Vins de Provence

La viticulture a été introduite en Provence, dès l’Antiquité, par les Grecs de Marseille et largement développée par les Romains. De grands domaines exportaient leurs amphores vers l’Italie et le nord de la Gaule. Depuis, la vigne a amplement participé à façonner le paysage provençal. De nos jours, 3,5 millions d’hectolitres de vin (465 millions de bouteilles) sont produits annuellement par environ 7000 exploitations. Leur superficie moyenne est de 10 ha. 2000 de ces exploitations sont des caves particulières ; les autres sont regroupées en coopératives.

La vallée du Rhône se distingue par l’ancienneté, la qualité et la notoriété de ses appellations. Pour les appellations Côtes du Rhône, on distingue les Côtes du Rhône Septentrionales (haut le la vallée du Rhône) et les Côtes du Rhône méridionales (basse vallée du Rhône) qui se trouvent donc en Provence ; c’est de ces derniers que nous traitons ici. Dans le reste de la Provence, quelques crus sont réputés et la qualité des autres vins connaît une amélioration constante depuis une quinzaine d’années.

4 appellation Côtes du Rhône, 8 appellation Provence, des grands crus et des vins de consommation courante en constante amélioration.

Vallée du Rhône, Provence intérieure, Provence littorale, le vin est ici une tradition, un savoir-faire millénaire, mais surtout un art de vivre.

Apellations Côtes du Rhône méridionales et Côtes de Provence.

Vins de Provence. Appellations de la basse vallée du Rhône, du littoral et de la Provence intérieure.

les vins de ProvenceLes Côtes-du-Rhône

L’appellation Côtes du Rhône, créée par un décret de 1937, se répartit sur 44 000 hectares, 171 communes de six départements (Rhône, Loire, Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard).
Ils sont divisés en 4 appellations :
– Côtes du Rhône.
– Côtes du Rhône Villages.
– Côtes du Rhône Villages avec nom de commune.
– Appellations locales (crus) des Côtes du Rhône.
Ces vins sont majoritairement rouges, mais quelques terroirs produisent aussi des rosés et des blancs. Les appellations locales, plus communément appelées crus, sont les plus renommées.

Terroir et vignes de Châteauneuf-du-Pape (domaine des Fines-Roches).

Châteauneuf-du-Pape : le domaine des Fines-Roches.

Les appellations Provence

Huit appellations d’origine contrôlée sont réparties sur les départements des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-de-Haute-Provence : Bandol, Baux-de-Provence, Cassis, Coteaux d’Aix-en-Provence, Coteaux Varois, Côtes de Provence, Coteaux de Pierrevert et Palette. Une neuvième, Bellet, est située dans les Alpes-Maritimes.
D’excellents rouges (Bandol, Palette…) et d’excellents blancs (Cassis) sont élevés ici, mais la notoriété de la région est fondée sur ses rosés, associés par les consommateurs au soleil et aux vacances.

Le vin blanc (AOC) de Cassis : produit à l'abri des falaises Soubeyranes, face à la mer.

Cassis : des vignes qui produisent un excellent vin blanc, à l’abri des falaises, face à la mer.

Appellations d’Origine Contrôlée (A.O.C.)

Basse vallée du Rhône

Grignan les Adhémar
Côtes du Rhône
Côtes du Rhône avec nom de village
Côtes du Ventoux
Côtes du Luberon

Crus des Côtes du Rhône

Vinsobres
Gigondas
Beaumes-de-Venise
Châteauneuf-du-Pape
Vacqueyras
Tavel
Lirac
Rasteau

Vins doux

Deux vins doux naturel bénéficiant d’une appellation sont produits dans la basse vallée du Rhône : le Muscat de Beaume de Venise et le vin doux de Rasteau.

Appellations Provence

Côtes de Provence
Coteaux d’Aix-en-Provence
Bandol
Les Baux-de-Provence
Cassis
Palette
Coteaux de Pierrevert
Coteaux Varois
Bellet

A voir également : Fêtes de la vigne et du vin en Provence