Les herbes de Provence

L’utilisation généreuse de plantes aromatiques donne leur saveur particulière aux plats provençaux.

herbes de provence. 1 Romarin. 2 Thym. 3 Sauge. 4 Fenouil. 5 Laurier.

1 Romarin. 2 Thym. 3 Sauge. 4 Fenouil. 5 Laurier.

Thym, romarin, sarriette, origan, fenouil sont ramassés dans nos collines. Dans chaque propriété qui se respectait était planté un laurier sauce, dont la seule utilité était de fournir ses feuilles à la cuisinière. Au jardin poussent, avec le persil et la ciboulette, la sauge officinale et le basilic. Seule, ou en association avec d’autres, chaque “herbe” a son utilisation.

Le “bouquet garni”, composé d’une branchette de thym, une feuille de laurier, quelques brins de persil et un grain d’ail, est présent dans les marinades, le pot-au-feu et de très nombreux plats. Thym, romarin, sarriette et laurier agrémentent les grillades, ragoûts et “tians” de légumes ; la sauge accompagne les viandes blanches ; les poissons s’accommodent bien avec le fenouil et laurier ; le basilic parfume les sauces, les salades et la délicieuse soupe au pistou dont il est l’un des ingrédients principaux.

Article extrait de mon livre « Provence, nature, patrimoine et art de vivre ». Édisud, 2012.