Aimer la Provence

On peut aimer la Provence en passant, aimer ses paysages et son patrimoine, apprécier son climat, trouver charmants les gens qui y vivent ou pittoresques ses traditions, mais pour aimer vraiment la Provence, il faut apprendre à la connaître, y revenir souvent ou, mieux, y vivre. Belle, charmante, vive, elle étincelle, virevolte, séduit, mais ne se donne jamais au premier venu.

Pour trouver le chemin de son âme, il faut faire l’effort de la comprendre, d’aller au delà du miroir brillant des apparences ; il faut apprendre son langage, parcourir les chemins secrets qui courent dans les garrigues et les maquis, suer sur les sentiers serpentant le long de ses côtes, emprunter les venelles qui pénètrent dans les villages à l’écart des sites trop connus, errer dans les quartiers de ses villes, chacune au caractère si marqué.

Mais surtout, surtout, il faut aller vers les gens, avec aménité et humilité, avec confiance et patience, participer à ses fêtes, vous initier à son art de vivre, un art plus subtil et profond qu’il n’y paraît, observer puis vous glisser dans ses traditions qui, au delà de l’image folklorique que les média en donnent, sont bel et bien vivantes. Alors, alors seulement, elle vous appartiendra… et vous lui appartiendrez.

Pour connaître et aimer la Provence :

Vivre en Provence

© Serge Panarotto

© Serge Panarotto

Provence, nature, patrimoine et art de vivre

claparedes-072-800