Fontaines en Provence II : types et styles

En Provence, les types de fontaine, les styles et les époques sont si variés qu’une tentative d’y mettre un peu d’ordre peut nous permettre de mieux comprendre, donc de mieux apprécier, la richesse de ce patrimoine. Il va de soi que certaines fontaines combinent plusieurs de ces caractères et ne se laissent pas enfermer dans une seule catégorie ; mais, essayons tout de même…

Fontaine ronde. Limans (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine ronde. Limans (Alpes-de-Haute-Provence).

ESSAI DE CLASSEMENT

Essai de classement. Nomenclature des fontaines de Provence par Serge Panarotto.

Essai de classement des fontaines de Provence. © Serge Panarotto.

Fontaines rustiques ou sources-fontaines

La captation et la restitution de l’eau dans un bassin aménagé sont effectuées à même la source. Proche du village ou du hameau, ce type de fontaine est souvent accompagné d’un lavoir.

Fontaine rustique et son lavoir. Lagrand (Hautes-Alpes).

Fontaine rustique et son lavoir. Lagrand (Hautes-Alpes).

Schéma d'une Fontaine rustique ou source fontaine.

Fontaine rustique ou source fontaine.

Fontaine rustique et son lavoir. Niozelle (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine rustique et son lavoir. Niozelle (Alpes-de-Haute-Provence).

La Fontaine-Couverte, à Lourmarin (Vaucluse).

La Fontaine-Couverte, à Lourmarin (Vaucluse). Côté fontaine.

Le lavoir de la Fontaine-Couverte, à Lourmarin (Vaucluse).

La Fontaine-Couverte, à Lourmarin (Vaucluse). Côté lavoir.

Fontaines citernes ou fontaines puits

On les appelle fontaines, mais ce sont plus des réservoirs couverts (citernes) qui recueillent et stockent l’eau d’une source. Le précieux liquide n’est pas délivré par un canon, mais est puisé. La plus ancienne « fontaine » connue en Provence est de ce type, c’est la Fontaine-Romaine de Ceyreste (Bouches-du-Rhône) qui, comme son nom l’indique, remonte à l’époque gallo-romaine. La Vieille-Font, également de ce type, qui a donné son nom au village de Fontvieille,  est elle, datée du XIIe siècle.

Fontaine gallo-romaine de Ceyreste (Bouches-du-Rhône).

La Fontaine-Romaine, ou fontaine Dintres, à Ceyreste (Bouches-du-Rhône).

La Vieille-Font (XIIe siècle), à Fontvieille (Bouches-du-Rhône).

La Vieille-Font (XIIe siècle), à Fontvieille (Bouches-du-Rhône).

La source de la Ferraille, à Goult (Vaucluse) est un cas très intéressant. Nous somme en présence d’un complexe aquifère qui allie une source artésienne, une citerne, une noria, un bassin et deux lavoirs. L’ensemble est construit sur deux niveaux : le premier sur le même plan que la route qui va de Goult à Roussillon ; le second, à l’arrière, en contrebas, est accessible par une calade.
Au niveau inférieur se trouve un accès à la citerne et un lavoir couvert. Au niveau supérieur, un haut mur sur trois côtés protège une noria à galets, actionnée par un volant, grâce à laquelle on puise l’eau pour alimenter le bassin de la fontaine et un autre lavoir couvert.
À l’origine, une source artésienne jaillissant d’un rocher à flanc de coteau, à un kilomètre environ en aval du village, alimentait sans doute une fontaine rustique. Entre 1818 et 1828, cette source est captée et la calade et un premier lavoir sont construits. En 1872, la source est emprisonnée dans une énorme citerne en maçonnerie, en partie enterrée, composée de trois salles et pouvant contenir jusqu’à 100 m3 d’eau. L’exhaure de l’eau se fait par la noria, dite aussi pompe-noria à chapelet. Le mur de protection et le second lavoir sont édifiés en 1920. Le complexe – dont la noria – qui était resté en bon état, à été restauré en 2000 et 2006.

Fontaine, lavoir et citerne de la Ferraille. Goult (Vaucluse). Mécanisme de la noria. © Serge Panarotto.

Fontaine de la Ferraille. Goult (Vaucluse).

Fontaines bassins

Fontaines ou bassins ? Simple bassin rond, polygonal ou quadrangulaire, ou encore bassin canal, ces pièces d’eau sont alimentées par un petit jet d’eau en leur centre ou par un canon ou un dégueuloir, sortant d’une borne ou d’un masque.
Par leur emplacement dans l’espace urbain et par leur fonction ornementale sur l’espace public, elles peuvent être assimilées à des fontaines et elles en portent souvent le nom.

Fontaine Marcelle Drutel. Fontaine-bassin, place Saint-Honoré. Aix-en-Provence. © Serge Panarotto.

Font Marcelle Drutel. Fontaine-bassin, place Saint-Honoré. Aix-en-Provence.

Bassin-canal. Carpentras (Vaucluse). © Serge Panarotto.

Bassin-canal. Carpentras (Vaucluse).

Bornes-fontaines
Elles sont de deux types :
– les bornes-fontaines de quartier, en maçonnerie, simples, à un seul canon ;
– les bornes-fontaines, pour la plupart en fonte, produites industriellement à partir de la fin du XIXe siècle. Comme ailleurs en France, elles ont été largement diffusées en Provence durant le XXe siècle.
Il est quelquefois difficile de distinguer entre une petite fontaine et une borne-fontaine en maçonnerie. Disons que les petites fontaines sont plus soignées architecturalement et gardent un caractère ornemental. Les bornes-fontaines maçonnées sont plus frustes : pile brute, bassin au ras du sol ou simple évacuation… Elles ont une fonction strictement utilitaire et aujourd’hui leurs canons sont souvent remplacés par des robinets.

Borne-fontaine. Aubagne (Bouches-du-Rhône). © Serge Panarotto.

Borne-fontaine. Aubagne (Bouches-du-Rhône).

Petite fontaine ou borne fontaine avec auge abreuvoir ? Pernes-les-Fontaines (Vaucluse).

Petite fontaine avec ajout d’une auge abreuvoir. Pernes-les-Fontaines (Vaucluse).

Fontaines adossées

Collées à une habitation, une enceinte ou à un mur de soutènement, elles se composent d’un mur de distribution (buffet) d’où sortent un ou plusieurs canons, et d’un bassin le plus souvent quadrangulaire.

Grande fontaine adossée à un bâtiment. La-Garde-Freinet (Var).

Grande fontaine adossée à un bâtiment. La-Garde-Freinet (Var).

Petite fontaine adossée. Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence).

Petite fontaine adossée. Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine adossée, prise entre deux volées d'escalier. Auriol (Bouches-du-Rhône).

Fontaine adossée, prise entre deux volées d’escalier. Auriol (Bouches-du-Rhône).

FONTAINES ISOLÉES

Ce sont des fontaines érigées sur une place, sur un cours, ou en d’autres lieux ouverts, et dont on peut faire le tour. La plus caractéristique est la fontaine ronde, mais il en existe d’autres types.

Fontaine ronde, sur la place de la Mairie, à Tourves (Var). L'urne monumentale est l'œuvre du sculpteur Houdon (1741-1828), elle a été récupérée dans les ruines du château de Valbelle, détruit lors de la Révolution.

Fontaine ronde, sur la place de la Mairie, à Tourves (Var). L’urne monumentale est l’œuvre du sculpteur Houdon (1741-1828), elle a été récupérée dans les ruines du château de Valbelle, détruit lors de la Révolution.

Fontaines de style adossé

Ces fontaines ont la même forme que les fontaines adossées (mur de distribution, bassin quadrangulaire sur le devant…) mais elles ne sont pas scellées à un mur. Ce sont des fontaines isolées – dont on peut faire le tour – alimentées par des canalisations comme les autres fontaines isolées.

Fontaine de style adossé à 4 canons. Brue-Aurillac (Var).

Fontaine de style adossé. Brue-Aurillac (Var).

Fontaine de style adossé à 2 canons. Alleins (Bouches-du-Rhône).

Fontaine de style adossé. Alleins (Bouches-du-Rhône).

Fontaines rondes ou polygonales

Ce sont des fontaines isolées, de plan centré, dont le bassin est rond, polygonal ou adopte des formes plus recherchées. Deux types principaux rassemblent la plupart de ces fontaines : la fontaine à fût et la fontaine à socle. Il existe aussi des fontaines à vasque et, dans les Alpes, en haute montagne, des fontaines entièrement en bois de mélèze.

Fontaine fût à réservoir bulbe. Dessin. © Serge Panarotto.

Fontaine fût à réservoir bulbe. © Serge Panarotto.

Fontaine à socle. Dessin. Serge Panarotto.

Fontaine à socle. © Serge Panarotto.

Fontaines à fût

Le fût, quelquefois appelé arbre, est une colonne (section ronde ou polygonale) ou un pilier (section quadrangulaire) qui, soit supporte le réservoir de distribution (bulbe ou autre forme de réservoir), soit constitue lui-même ce réservoir.

Fontaines à bulbe

Fontaine à bulbes. Ampus (Var).

Fontaine à bulbes. Ampus (Var).

Fontaine à bulbe avec bassin polygonal. Figanières (Var).

Fontaine à bulbe avec bassin polygonal. Figanières (Var).

Fontaine à bulbe, décor en écailles et mascarons. Vaison-la-Romaine (Vaucluse).

Fontaine à bulbe, décor en écailles et masque. Vaison-la-Romaine (Vaucluse).

Fontaine avec réservoir à pans coupés, surmonté d'un vase Médicis. Draguignan (Var).

Fontaine ronde avec réservoir à pans coupés, surmonté d’un vase Médicis. Draguignan (Var).

Fontaines à fût en colonne

Le fût en colonne ou en pilier, creux, porte en lui-même le réservoir de distribution.

Fontaine à fût en colonne. La Palud-sur-Verdon (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine à fût en colonne. La Palud-sur-Verdon (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine à fût en colonne à pans coupés. Aups (Var).

Fontaine à fût en colonne à pans coupés. Aups (Var).

Petite fontaine fût en colonne. Roquevaire (Bouches-du-Rhône).

Petite fontaine fût en colonne. Roquevaire (Bouches-du-Rhône).

Fontaines à socle

Au centre du bassin, un socle, qui est aussi le réservoir de distribution, sert de support à un ornement plus ou moins monumental. Est-ce dû à son passé antique ? En plus des motifs courants (statues, vases, urnes, vasques, boules…) la Provence a une prédilection pour les colonnes, les obélisques et les pyramides.

Fontaines à socle avec colonne

Fontaine à socle avec colonne sommée d'un acrotère vase. Allemagne-en-Provence (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine à socle avec colonne sommée d’un acrotère vase. Allemagne-en-Provence (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine socle avec colonne surmontée d'un buste de Marianne. La Bastide-des-Jourdans (Vaucluse).

Fontaine socle avec colonne surmontée d’un buste de Marianne. La Bastide-des-Jourdans (Vaucluse).

Fontaines à socle avec obélisque

Fontaine à socle avec obélisque. Caromb (Vaucluse).

Fontaine à socle avec obélisque. Caromb (Vaucluse).

Fontaine à socle avec obélisque coiffé d'un buste de Marianne. Aups (Var).

Fontaine à socle avec obélisque coiffé d’un buste de Marianne. Aups (Var).

Fontaines à socle avec pyramide

La Font-Vieille, à Pourrières (Var). Construite avec des pierres d'un trophée gallo-romain : le Trophée de Marius. photo : serge Panarotto.

La Font-Vieille à Pourrières (Var). Elle aurait été édifiée avec des pierres du Trophée de Marius, un monument commémorant la victoire, en 102 avant J.-C., du général Romain sur les Teutons et las Ambons qui eut lieu dans la plaine de l’Arc, non loin de Pourrières. Inscrite à l’inventaire des Monuments historiques en 1926.

Fontaine socle avec pyramide. Saint-Maximin (Var).

Fontaine socle avec pyramide. Saint-Maximin (Var).

Fontaine à socle avec pyramide. Castellane (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine à socle avec pyramide. Castellane (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaines à socle avec vase ou urne

La Fontaine du Marquis, à Gémenos (Bouches-du-Rhône). XVIIIe siècle. Fontaine à socle avec vase et bassin ovale.

La Fontaine du Marquis, à Gémenos (Bouches-du-Rhône). XVIIIe siècle. Fontaine à socle avec vase et bassin ovale.

Fontaine des 4 saisons. Cotignac (Var). Classée.

Cette fontaine socle avec vase-urne, à Cotignac (Var), est classée Monument historique. Les masques en marbre sur les 4 faces, représentent les 4 saisons.

Fontaines à socle avec statue

Les sujets sont divers, mais il faut noter une forte représentation de la République à travers le buste de Marianne ou des figures féminines allégoriques. Il ne faut pas oublier que c’est durant la IIIe République, entre la fin du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle, que la plupart des fontaines ont été édifiées dans nos villages. A noter aussi que les sujets à caractère religieux sont très rares ; d’une part, la fontaine est essentiellement un édifice public, d’autre part, le fait religieux était déjà partout présent dans les villages par les oratoires, les croix et les chapelles.

La "Fontaine Ronde", à Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence), a hérité son nom de la forme de son ancien bassin. La statue, une femme en drapé à l'Antique, figure-t-elle la reine Yolande, qui en fit don à la ville en 1419 ?

La « Fontaine Ronde », à Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence), a hérité son nom de la forme de son ancien bassin. La statue, une femme en drapé à l’Antique, figure-t-elle la reine Yolande, qui en fit don à la ville en 1419 ?

Fontaine socle avec statue représentant l'agriculture. Saint-Michel-de-l'Observatoire (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine socle avec statue représentant un moissonneur. Saint-Michel-de-l’Observatoire (Alpes-de-Haute-Provence).

Buste de Marianne sur la fontaine de la principale place. Les Mées (Alpes-de-Haute-Provence).

Buste de Marianne sur la fontaine du bd de la République. Les Mées (Alpes-de-Haute-Provence).

Statue de la République sur une fontaine , à Ginaservis (Var).

Fontaine républicaine, à Ginaservis (Var).

Fontaines à socle avec simple acrotère

L’acrotère (décor sommital) est le seul ornement. C’est souvent une simple boule.

Fontaine socle, avec acrotère boule, ombragée d'une glycine. La Motte-d'Aigues (Vaucluse)

Fontaine socle, avec acrotère boule, ombragée d’une glycine. La Motte-d’Aigues (Vaucluse)

Fontaines en bois

En haute montagne, dans les Hautes-Alpes, on trouve des petites fontaines avec lavoir, entièrement faites en bois de mélèze, le seul bois de nos régions imputrescible.

Fontaine en bois de mélèze à Vallouise (Hautes-Alpes).

Fontaine en bois de mélèze à Vallouise (Hautes-Alpes).

Fontaines à vasques

Fontaines composées, comme bassin de distribution ou comme ornement, d’une ou de plusieurs vasques. Ce sont le plus souvent des fontaines plus décoratives qu’utilitaires.

Fontaine à vasque. Maussane-les-Alpilles (Bouches-du-Rhône). Les personnages, en terre cuite, représentent les 4 saisons.

Grande fontaine à vasque. Maussane-les-Alpilles (Bouches-du-Rhône). Les personnages, en terre cuite, représentent les 4 saisons.

Petite fontaine à vasques. Quinson (Alpes-de-Haute-Provence).

Petite fontaine à vasques. Quinson (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine à vasques, à décor en fonte. Martigues (Bouches-du-Rhône).

Grande fontaine à vasques en fonte de fer. Martigues (Bouches-du-Rhône).

Fontaines dos à dos

Elles sont constituées de petits bassins, conques ou vasques, placés de part et d’autre (dos à dos) d’un pilier ou d’un mur-buffet étroit.

Fontaine dos à dos. Pilier obélisque terminé par un pyramidon. Signes (Var). © Serge Panarotto.

Fontaine dos à dos. Signes (Var).

Fontaines réservoir

Ce sont des édifices qui servent de réservoir, et quelquefois de château d’eau, mais qui délivrent aussi de l’eau au public.

Fontaine réservoir. Robion (Vaucluse).

Fontaine réservoir. Robion (Vaucluse).

Fontaine réservoir. Saint-Saturnin-les-Apt (Vaucluse). La fontaine, dont il reste le mascaron, à été remplacée par une pompe à bras.

Fontaine réservoir. Saint-Saturnin-les-Apt (Vaucluse). La fontaine, dont il reste le mascaron, à été remplacée par une pompe à bras.

Château d'eau. Bédarides (Vaucluse).

Source captée, château d’eau et fontaine, ce monument du XVIIIe siècle est Inscrit à l’inventaire des monuments historiques. Bédarides (Vaucluse).

Fontaines composites

Toute tentative de classement est réductive ; il faut aussi faire une place aux fontaines qui ne peuvent se ramener à un seul type, mais en combinent plusieurs.

Cette fontaine de Mazan (Vaucluse) est un hybride entre une fontaine à bulbe et une fontaine fût en colonne.

Cette fontaine de Mazan (Vaucluse) est un hybride entre une fontaine à bulbe et une fontaine fût en colonne.

Fontaine ronde avec colonne, vasques et statue de la République. Carcès (Var).

Fontaine ronde avec colonne, vasques et statue de la République. Carcès (Var).

Fontaine adossée avec bassin et vasque semi-circulaires. Eguilles 5bouches-du-Rhône).

Fontaine adossée avec bassin et vasque semi-circulaires. Eguilles (Bouches-du-Rhône).

Fontaines moussues

On en trouve un peu partout en Provence. Ce n’est pas à proprement parler une catégorie car, sous les concrétions et les mousses qui les recouvrent, on peut difficilement savoir à quel type elles appartiennent. Ce que l’on peut en dire, c’est que par leurs formes douces et particulières, elles donnent un supplément de charme – et d’âme – aux lieux où elles sont implantées.

Fontaine aux 9 canons, sur le cours Mirabeau, à Aix-en-Provence.

Fontaine aux 9 canons, sur le cours Mirabeau, à Aix-en-Provence.

Fontaine moussue, à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône).

Fontaine moussue, à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône).

Fontaine de la Diane, à Pertuis (Vaucluse).

Fontaine de la Diane, à Pertuis (Vaucluse).

FONTAINES DE PRESTIGE ET FONTAINES MONUMENTALES

Fontaine des Danaïdes. groupe sculpté. Marseille.

Fontaine des Danaïdes, à Marseille.

Presque toutes les fontaines, lorsqu’elles trônent au centre d’un village, ou d’un quartier dans un bourg ou une ville, en plus de leur utilité, portent également en elles des fonctions décoratives et de prestige. Elles embellissent le lieux et affirment l’image que veut donner d’elle-même une communauté : aisance, richesse, rang social, fierté et même, pour certaines, orgueil. Quelques-unes sont porteuses de mémoire, commémorant un événement local ou national, une particularité locale, ou rendant hommage à une personnalité du pays. Enfin, il en est qui sont purement ornementales et de pur prestige. La taille et la richesse décorative de ces dernières est bien souvent proportionnelle à l’importance, réelle ou revendiquée, de la ville dont elles sont une des parures monumentales.

Fontaine monumentale, dans le village de Reillane (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine monumentale, dans le village de Reillane (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine monumentale : la Grande-Fontaine. Digne (Alpes-de-Haute-Provence).

La Grande-Fontaine, à Digne (Alpes-de-Haute-Provence).

Le caractère décoratif et de prestige de cette fontaine de Lourmarin (Vaucluse), prend le dessus sur sa fonction utilitaire.

Le caractère décoratif et de prestige de cette fontaine de Lourmarin (Vaucluse), prend le dessus sur sa fonction utilitaire.

Fontaines commémoratives

Érigées pour commémorer un événement, honorer la République ou rendre hommage à une personnalité locale, régionale ou nationale, elles sont nombreuses car la Provence, riche d’un passé bimillénaire, a le sens de l’histoire et le culte de la mémoire.

Fontaine en l'honneur de Nostradamus, en sa ville natale de Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône).

Fontaine en l’honneur de Nostradamus, en sa ville natale de Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône).

Fontaine hommage à Adam de Craponne, créateur du premier canal d'irrigation en Provence. Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône).

Fontaine hommage à Adam de Craponne, créateur du premier canal d’irrigation en Provence. Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône).

Fontaine monumentale à la gloire de la République. Vidauban (Var).

Fontaine monumentale à la gloire de la République. Vidauban (Var).

Fontaine adossée, servant aussi de Monument aux Morts de la guerre 1914-1918. Montsalier (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaine adossée, servant aussi de Monument aux Morts de la guerre 1914-1918. Montsalier (Alpes-de-Haute-Provence).

Fontaines historiées

Ce sont des fontaines dont le décor raconte une histoire ou un événement.

Fontaine de la vache et du loup, illustrant la légende de saint-Gens.

Le décor de cette fontaine illustre dans la pierre la légende de saint Gens. Ce saint local, patron des laboureurs, aurait fait labourer ensemble une vache et un loup.

Villelaure (Vaucluse) Fontaine-lavoir de la tour Eiffel.

Curieuse fontaine-lavoir, datée de 1889, ayant pour décor une tour Eiffel de pierre. Elle commémore le centenaire de la Révolution française. C’est à cette occasion qu fut érigé, bien loin de la Provence, ce monument emblème de Paris. Villelaure (Vaucluse).

Fontaines de pur prestige

Petits bijoux décoratifs ou monuments grandioses, ces fontaines n’ont pas d’autres fonctions que de manifester l’importance affirmée, la puissance revendiquée et la gloire proclamée, dans les domaines politique, culturel ou commercial, des cités au centre desquelles elles trônent. Œuvres d’architectes et d’artistes de talent, leur répertoire graphique fait souvent appel à la mythologie, aux allégories, aux animaux héraldiques (lions, dragons…) ou à ceux liés à l’eau (cygnes, dauphins, chevaux marins…).

Fontaine de la Rotonde. Aix-en-Provence.

Fontaine de la Rotonde. Aix-en-Provence.

Fontaine de la Fédération. Fontaine monumentale. Toulon (Var).

Fontaine de la Fédération. Toulon (Var).

Fontaine Cantini. Marseille.

Fontaine Cantini. Place Castellane. Marseille.

© Textes, photos et dessins Serge PANAROTTO.

A lire aussi : Fontaines en Provence I : fontaines et lavoirs.

 

Publicités

Une réflexion sur “Fontaines en Provence II : types et styles

  1. BRAVO, admirables et fort bien ordonnées recherches. Très enrichissant pour peu qu’on prenne le temps de vous lire avec des pupilles moins fatiguées. Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s